Soins non programmés en médecine générale

Cadre :
  • Inscrit dans notre plan d’actions ACI depuis 2020
  • Pacte de refondation des urgences : création du SAS (Service d’Accès aux soins)
  • Définition des Soins Non Programmés (SNP) : besoin d’une consultation en médecine générale dans les 24/48 heures qui ne relève pas de l’urgence pour des patients sans médecin traitant ou dont le médecin n’est pas disponible.
Objectifs :
  • Mettre en place une organisation locale de soins non programmés en médecine générale :
    • Un numéro local pour permettre aux patients et professionnels de santé de prendre RDV : 02 51 84 03 52
    • Un télésecrétariat chargé de la prise de RDV
    • Un agenda partagé complété par les médecins à destination du télésecrétariat pour la prise de RDV (De 2 à 6 consultations par médecin et par semaine)
    • Des « indemnités » versées aux médecins par la CPTS pour valoriser cet investissement
    • Une supervision de la CPTS pour la bonne répartition géographique et horaire des consultations
    • Une communication adaptée
  • Articuler la mise en œuvre avec la mise en place du SAS
Mise en œuvre :
  • Dès 2020:  Souhait de la CPTS d’une organisation locale des SNP en médecine générale. Projet suspendu du fait de la crise sanitaire
  • Fin 2020 : Lancement des « consultations de soins non programmés » au Centre Hospitalier de Châteaubriant
  • Mai 2021 : Lancement officiel de l’expérimentation du SAS en Loire-Atlantique
  • Depuis juin 2021 : Les CPTS de Loire-Atlantique participent au comité de pilotage du SAS 44, à des groupes de travail sur la gouvernance du SAS et se réunissent régulièrement sur le sujet
  • 3 juin 2021 : Présentation du projet lors de la réunion des médecins du territoire
  • 8 septembre 2021 : Réunion de présentation du projet aux médecins du territoire
  • Projet en pause du fait de la mise en place effective du SAS
  • Novembre 2021 : Accord pour le recrutement d’une adjointe administrative accès aux soins pour préparer l’arrivée du SAS
  • 22 février 2022 : « Feu vert » de la CPAM pour débuter le projet des soins non programmés tel que défini dès le départ
  • 11 mai et 8 juin 2022 : Groupe de travail avec les médecins volontaires pour définir la charte de fonctionnement et le cahier des charges pour le télésecrétariat
  • 5 décembre 2022 : Mise en œuvre du projet
  • Depuis mai 2023 : Accès du SAS (SAMU) à l’agenda partagé
Chiffres clés :
  • 25 médecins volontaires
  • Pour l’année 2023 :
    • 3748 appels
    • 2001 créneaux  mis à disposition
    • 1234 consultations effectuées
Documents :